Veuillez cliquer içi en cas d’affichage incorrect.
28 août 2019

Bonjour!

Notre mission en tant que principal fournisseur de données sur les véhicules en Suisse ne se limite pas aux chiffres actuels. Nous portons aussi un regard rétrospectif, combinons ce savoir avec la situation actuelle et sommes ainsi en mesure d’établir des prévisions fiables. Vu sous cet angle, nous aiguillons nos clients. Dans ce contexte, nous vous souhaitons bonne route cet automne.

Meilleures salutations

Votre équipe auto-i-dat


 

 
Chiffres du marché VT 1
Des véhicules plus nombreux et plus anciens
René Mitteregger, notre spécialiste des données, a récemment analysé en détail le marché suisse des véhicules de tourisme et obtenu des résultats surprenants. Aujourd’hui, les véhicules immatriculés sont plus nombreux que jamais: leur nombre a augmenté de 6% en cinq ans. Cela signifie que le parc de véhicules de tourisme compte chaque année quelque 50 000 véhicules supplémentaires. Pour le plus grand plaisir des concessionnaires! Plus >
 

 
Chiffres du marché VT 2
Le moteur à combustion domine
La part de moteurs diesels et à essence sur l’ensemble du parc suisse de véhicules s’élève actuellement à 97,2%. Bien que les propulsions alternatives aient fortement progressé cette année, à savoir de 72,2% à la fin juillet, il faudra néanmoins du temps pour qu’elles représentent une part significative du parc de véhicules. Plus >
 

 
Épisode 1, 4e série:
Le déploiement de SilverDAT 3 bat son plein
C’est depuis des années l’un de nos plus gros projets: le passage à SilverDAT 3. Nous procédons à une grande partie des migrations par téléphone et par le biais de formations en ligne pour des raisons d’efficacité. L’équipe travaille d’arrache-pied depuis le printemps et nous avons déjà 140 clients SilverDAT 3 satisfaits. Vous pouvez lire tout l’article ici.
 

 
CO2/WLTP
En savoir plus en images
L’année dernière, les émissions de CO2 pour une voiture de tourisme s’élevaient en moyenne à 137,8 grammes par kilomètre. Les motifs sont multiples, mais la raison principale est le passage du cycle d’essai NEDC au cycle WLTP. Dans ce contexte, auto-suisse a réalisé un court-métrage dans le but de dissiper les éventuels malentendus et interprétations erronées. À regarder absolument!
 

 

Encore une petite chose: il reste encore quelques places libres pour nos cours! http://www.auto-i-dat.ch/fr/cours


Vous avez manqué notre newsletter?
Pas de problème. Cliquez ici pour accéder aux archives de notre newsletter.